La piscine naturelle Devis Gratuit

La piscine naturelle

Relativement peu développée en France, la piscine naturelle est pourtant dans l’air du temps : à la fois moderne et écologique, elle correspond aux attentes d’une population toujours plus soucieuse de la préservation de l’environnement, tout en restant un endroit de détente à la fonctionnalité parfaite. Sa spécificité repose principalement dans son système de filtration 100% naturel et biologique, uniquement composé de plantes. Elle est aujourd’hui la piscine la plus naturelle qui soit.

Piscine naturelle

Présentation

Principe de fonctionnement

La piscine naturelle est un compromis entre la piscine traditionnelle et un plan d’eau naturel. S’il est nécessaire de construire une structure pour votre bassin (celle-ci, de préférence enterrée, pourra être en béton, par exemple), aucun autre élément artificiel ne viendra entraver le côté naturel de votre piscine. En effet, pour l’entretien de l’eau, ce sont des plantes qui sont utilisées, et celles-ci sont spécifiquement sélectionnées pour leurs qualités épuratrices et oxygénantes. Elles possèdent deux qualités qui permettent de nettoyer l’eau de ses impuretés :

• Elles éliminent une partie des nutriments présents dans l’eau pour éviter l’apparition d’algues, par exemple.

• Elles favorisent le développement de micro-bactéries inoffensives qui transforment les déchets organiques en nutriments, qui sont ensuite éliminés par ces mêmes plantes.

Elles mettent donc en place un système de filtration cyclique qui permet de toujours avoir une eau propre, saine, et naturelle, sans avoir besoin de recourir à des produits chimiques.

Détail de l’installation

Au moment du choix de l’emplacement d’une piscine naturelle, il est donc important de se rappeler qu’elle est composée de deux zones : une zone de baignade, et une zone de végétation (qui est aussi appelé lagunage). Ce détail a de l’importance, car pour assurer une bonne cohérence environnementale et faciliter la survie du petit écosystème qui sera créé, il est nécessaire de choisir un endroit approprié. En effet, la zone de végétation devra à la fois être exposée au soleil, mais contenir une zone d’ombre : le soleil est primordial au plantes pour permettre la photosynthèse (qui est la base de leur action épuratrice et oxygénante), mais l’ombre empêche également la prolifération des algues. De plus, après l’installation d’une piscine naturelle, il faut attendre un minimum de 4 mois avant de s’y baigner : ce temps est nécessaire pour que les plantes s’installent et soient prêtes à filtrer correctement l’eau.

L’accès à plus de confort

Bien que n’ayant aucun traitement de filtration de l’eau, la piscine naturelle n’exclut pourtant pas un peu plus de confort et de modernité. Même si cela peut nuire au côté « naturel » du bassin, il est tout à fait possible d’ajouter, lors de la construction, une pompe associée à une filtration mécanique qui facilite l’entretien : des skimmers placés autour de votre piscine retiendront les plus gros déchets, tandis que la pompe fera circuler l’eau plus rapidement vers la zone de lagunage. Par ailleurs, il est également possible d’installer un système de chauffage de l’eau pour la rendre plus agréable : n’hésitez pas à vous orienter dans ce cas vers un chauffage solaire, pour continuer dans le domaine de l’écologie.

Avantages et inconvénients

Saine et écologique

L’avantage principal de la piscine naturelle est bien entendu le fait de pouvoir disposer, à domicile, d’une eau toujours propre et totalement saine. Les produits chimiques utilisés pour l’entretien des autres types de piscines ne sont pas sans conséquence sur la peau des baigneurs, et sur l’environnement quand cette eau est évacuée. Une piscine naturelle permet donc une baignade totalement sereine. De plus, en utilisant à la fois peu d’eau et peu d’électricité, elle est l’une des piscines les plus économiques à l’utilisation. Enfin, grâce à sa zone de végétation, elle s’intègre parfaitement dans un jardin, et assure une baignade en totale harmonie avec la nature qui vous entoure. De quoi profiter d'un moment de détente très agréable, sans se sentir coupable.

Un prix qui reste élevé

Outre le fait qu’elle nécessite quand même un peu d’entretien (ramassage des feuilles mortes, nettoyage régulier du fond du bassin et taille des plantes, notamment), le seul vrai inconvénient de la piscine naturelle est que son installation n’est pas à la portée de toutes les bourses. Du fait de son faible développement en France, peu de constructeurs de piscines la proposent, et ceux qui la proposent affichent des tarifs assez élevés (souvent aux alentours de 20% plus cher qu’une piscine traditionnelle). Il est tout à fait possible de réduire cette facture en construisant soi-même sa piscine naturelle, mais il faut alors veillez à être bon bricoleur, et surtout choisir les bonnes plantes qui assureront un parfait fonctionnement.

© Copyright 2012-2013 Devis piscine | Mentions Légales | Contact